Download E-books Cadres noirs PDF

By Pierre Lemaitre

Alain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir. 

Ancien DRH, il accepte des petits jobs démoralisants. À son sentiment de faillite personnelle s’ajoute bientôt l’humiliation de se faire botter le cul pour cinq cents euros par mois… 
Aussi quand un employeur, divine shock, accepte enfin d’étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l’argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l’ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous l. a. forme d’une prise d’otages. 

Alain Delambre s’engage corps et âme dans cette lutte pour regagner sa dignité. 
S’il se rendait soudain compte que les dés sont pipés, sa fureur serait sans limite. 
Et le jeu de rôle pourrait alors tourner au jeu de massacre.

À propos de son précédent roman, Robe de marié
« Un kind incarné qui tranche (net) avec le tout-venant du suspense. » 
                              Alexis Brocas, Le journal littéraire

« Un authentique chef-d’œuvre. » 
                             Roger Martin, L’Humanité

« Un roman qui fait peur, juste comme on aime frissonner. Avec plaisir. » 
                            Brigitte Hernandez, Le Point

« Du cousu major, à même los angeles peau, à lire pour le meilleur. » 
                            Hubert Prolongeau, Elle

« Un polar parfaitement orchestré. » 
                           A.K, Marianne

Show description

Read or Download Cadres noirs PDF

Best Crime books

Avenged

Exciting, harmful and compulsive, Avenged is ideal for enthusiasts of Martina Cole and Kimberley Chambers.

You make a take care of the satan; you pay your dues…

Franny Doyle has continuously recognized that her father Patrick has been as much as no strong. in any case you don’t turn into one in every of London’s number 1 gangsters with no ruffling a couple of feathers alongside the best way. nonetheless, she adores her dad and he or she understands that he may lay down his existence for her – she is his no 1 woman and he has taught her every thing she knows.

But while anything poor occurs to Patrick, Franny realises that he has a few very risky enemies. Delving into Patrick’s prior, Franny turns into focused on a high-stakes video game. She’s now not afraid. Patrick has taught her to be a fighter and she’s decided to make him proud, no matter if it capability paying the last word expense – her personal existence.

Last Man to Die

The prote+a7ge+a7 of Nazi Propaganda Minister Josef Goebbels, former POW Peter Hencke witnesses firsthand the Germans' skill for evil, and, armed with details which may break Hitler, he makes his means into Hitler's bunker. $35,000 ad/promo.

Bad Boy (Inspector Banks Novels)

LOUISE PENNY calls Peter Robinson's new novel in the dead of night areas a "thrilling, brilliantly plotted, superbly paced" learn. to be had August eleven, 2015—preorder your reproduction this present day! Detective leader Inspector Alan Banks faces his so much hard, own, and terrifying case but whilst his personal daughter crosses paths with a psychopath, in Peter Robinson’s brilliant undesirable Boy.

Moon Music

“Fascinating. .. .Fast-paced and dynamic. ” —Dallas Morning News“Kellerman is taking a huge hazard right here, and that i imagine she pulls it off in advantageous type. ”—Washington PostWith Moon tune, big apple occasions bestseller Faye Kellerman leaves l. a. and heads to stranger territories: “Sin urban” Las Vegas, Nevada.

Extra info for Cadres noirs

Show sample text content

Elle t'a dit ça quand ? – Hier soir. Je respire. Lucie va revenir. Il faut que j'arrive à los angeles joindre. – J'ai vieilli tant que ça ? – Non, pas du tout ! Ça veut tout dire. Mathilde me parle de sa mère. Elle est triste. Très remuée. Elle va revenir. Bientôt, a-t-elle dit. l. a. demi-heure est passée. On se lève, on s'embrasse. Juste avant de partir : – Je crois que l'appartement est vendu. Maman t'en parlera quand elle viendra. Une image : j'imagine notre appartement avec des étiquettes partout et des dizaines d'acheteurs blasés qui passent en silence et soulèvent ici et là un objet, un peu dégoûtés… Vraiment, ça me fout en l'air. forty-one Je n'ai pas ecu longtemps à attendre pour voir revenir Fontana. Il ne porte jamais le même dress. On dirait moi au sommet de ma gloire, quand j'avais du boulot. Quoique son gown soit d'un bleu tout ce qu'il y a de plus moche, de plus vulgaire. Ça doit coûter des sous, mais avant tout, ça pue l'homme sans goût. Fontana est du style à porter des pochettes. C'est l'idée qu'il se fait de l'élégance de l'homme moderne. Il choisit des vêtements vagues, flous, il veut être à son aise. Dans son métier, il doit falloir des vêtements efficaces. Quand il les essaye, j'imagine qu'il fait mine de coller un soreness dans l. a. gueule du vendeur pour vérifier que les manches ne le gênent pas ou de lui balancer un grand coup de pied dans les couilles pour savoir si le pantalon reste souple dans les mouvements propres à sa fonction. Fontana, c'est un pragmatique. C'est ce qui me fait peur chez lui. Je détaille son dress pour m'occuper parce que si je le regarde trop attentivement, los angeles manière dont il m'observe froidement me terrifie. Je dois trouver une contenance. J'ai remporté une première manche de justesse, mais maintenant que nous attaquons los angeles suivante, je dois savoir de quel atout il dispose. Il serait surprenant qu'il arrive les mains vides. Pas son style. Il va falloir être réactif. Je me concentre. Je me tais. Fontana ne sourit pas. – Encore bien joué, monsieur Delambre. Entendre : Delambre, tu es un enfoiré, mais tu ne perds rien pour attendre. Je vais t'écrabouiller l'autre major. Je me risque. – Je suis content material que ça vous ait plu. Ma voix traduit mon angoisse. Instinctivement, je me recule sur ma chaise pour me mettre hors de portée. – Ça a beaucoup plu à mon purchaser. Et à moi aussi. En fait, ça a plu à tout le monde. Je ne dis rien. Je tâche de sourire. – Je reconnais que vous avez de l. a. ressource, poursuit-il. Vous n'aviez évidemment aucune liste. Il m'a fallu deux jours pour interroger mon customer. Et l'informaticien chargé de le vérifier nous a fait perdre encore une bonne douzaine d'heures. Entre-temps, vous avez réussi à intéresser los angeles presse à votre cas. Et à me priver d'un moyen d'intervention. Pour le second. Je fais mine de me lever. – Ne partez pas, monsieur Delambre, j'ai ça pour vous. Il n'a pas élevé le ton. Il n'a pas imaginé une seule seconde que j'allais effectivement sortir. C'est un first-class joueur. Je me retourne. Je pousse un cri. Bordel de merde ! Fontana vient de coller sur los angeles desk une grande photograph noir et blanc.

Rated 4.97 of 5 – based on 47 votes